Julie Machin

SONAR CON LECHE #1

par Julie Machin

Bienvenue dans ma colo! (tu sais que t'es en colo, parce que t'as Mamzelle avec toi).
Un vol où tu payes tes boissons plus tard et un run en taxi genre Phuket derrière, Rekyavik devant, nous voici nous voilà à B.A.R.C.E.L.O.N.E.. Vale, Vale! A donde està la cerveza? Je me réessais à l'espagnol, mais ça finit toujours par des mots anglais tintés d'accent catalàn... #FAIL.
Mes jambes ont mal de cette première soirée et journée, 30° à l'ombre, rétention dans les chevilles, frange qui colle, je sais pas où est passé sexy, il m'a lâché en route. Donc hors de question que j'aille mettre mes fesses au Sonar by Night… enfin c'est pas parce que je me sens seule sans sexy, c'est juste que vu déjà le nombre de gars pillsés que tu croises en journée, j'ai vraiment très peur des 20'000 personnes de nuit… (mais allez pas croire que je suis en mode mamie, on va aller tester la face off, pool party, beach party anyone? faut que je trempe mes chevilles dans l'eau ou je rentre à Paris avec des poteaux)

Avant de vous donner un aperçu de cette journée passée surtout vers la scène RBMA au son de Poirier, Kidkanevil, The Brandt Brauer Frick Ensemble et quelques autres, résumé en photo du BBQ RBMA d'hier : amour (les copains), musique (Jackmaster surtout) et saucisses (qui gicle quand tu mords dedans... ah c'est peut être là que j'ai perdu sexy...).

SONARRBMA