Julie Machin

DAN MONICK L.A. LIFE

par Julie Machin

Complètement Californien, entre le hippisme rock'n'roll et le vipisme de seconde zone, Dan Monick est un photographe qui rentre dans mon top ten, moi adepte de photos bizarres, teintées pola et pleine de gens aux gueules arrachées. La barbu a commencé à shooter il y a un bon nombre d'années, après avoir tourné à travers les US comme batteur de groupes au rabais. Aujourd'hui, il jongle entre shoots pour des magazines comme Vice, Swindle, Rolling Stone, Arkitip ou Paper, et se fait évidemment requester par des marques comme Nike ou Stussy. Bon après il fait aussi du corporate, mais il s'éloigne rarement de la touche sur-exposée ou fadée.
Ah oui, puis il passe aussi son temps à shooter Annie, la chanteuse de Giant Drag qui a une bonne gueule de junkie et autre détail, il est D.A. pour L.A. Record, le plus important magazine de musique indépendant, qui a aussi publié le dernier interview d'Isaac Hayes , mais ce n'est qu'un détail évidemment..

Si vous kiffez, il a fait une série de tee pour la marque Blood is The New Black (qui n'ont rien d'autre de bien à mon goût d'ailleurs)

Dan MonickL.A. RECORDBLOOD IS THE NEW BLACK