Julie Machin

Let's cook tweekers!

par Julie Machin

L’ABUS DE DROGUE EST DANGEREUX POUR LA SANTE ET LA CONSOMMATION INTERDITE PAR LA LOI (ouais ouais)

Damn ! Je me tape une déprime post-événementielle… et ça m’arrive à chaque fois bordel. Après la putain de soirée familiale qu’on s’est faite vendredi, j’ai du rentrer asap à ma home base pour le taf… Dur de se retrouver seule sans net, obligée de squatter les couloirs d’un immeuble de vieux (putain les colocs, rentrez vite !). Donc du coup, quoi de mieux que de cuisiner le dimanche ? Et quoi de mieux que de se droguer quand on a rien à foutre ?

Donc aujourd’hui, on fait du Crystal Meth… Parce qu’un p’tit coup de ice va bien te permettre de rester perché une bonne demi-journée ! Enjoy !

Ingrédients

Hydroxide de Sodium (ou soude caustique) > C’est ce qu’on trouve dans les produits déboucheurs (et pas que, y en a à peu près dans tous les produits cosmétiques, mais je vais pas vous en faire l’histoire non plus), ça s’achète en droguerie (ça sert à désintégrer les corps morts aussi si jamais)

Iodine > Le mieux c’est de l’acheter sous forme de teinture d’iode où l’iode est mélangée à de l’ethanol, on trouve ça dans les stores d’élevages d’animaux le plus souvent.

Phosphore Rouge

Ether

Methanol

Acide Chlorhydrique

Ephedrine ou Pseudo-Ephedrine > ça se trouve en pharmacie. Le mieux c’est de choper du Sudafed qui est composé de Pseudo-Ephedrine (ou Actifed mais là il y a du paracétamol en plus) soit il faut choper des médocs coupe-faim qui contiennent de l’ephedrine, mais apparemment ces medocs ont été interdits en France, on trouve encore des trucs à base d’Ephedra (la plante de base de cette substance) dans les shops de hippies, les herboristeries and co. Mais le sudafed c’est le mieux.

(Etant donné que c’est complètement interdit, je ne vous donne pas les quantités… démerdez-vous !)


Matos

Un Entonnoir
Des filtres à café
Un compte-goutte
3 bocaux en plastique avec couvercles à visser
Deux saladiers en verre (résistants à la cuisson)
Un masque à gaz

Remarque utile : éviter de fumer en cuisinant…

Pour commencer, il faut faire dissoudre l’enveloppe rouge des pills de sudafed dans l’ether.

Une fois que c’est dissout, écrasez les pilules en poudre et mettez-les dans un des bocaux, ajouter du methanol, fermez et mélangez énergiquement pendant environ 20mn, jusqu’à qu’en fait, la pseudoephedrine se soit séparée des autres merdes qu’il y a dans ces gélules (la pseudoephedrine est censée être au dessus et la merde au fond).

Ensuite, mettez un filtre à café dans l’entonnoir au dessus du saladier en verre, et faites filtrer le mélange. La pseudoephedrine est censée être mélangée au méthanol, donc passer à travers le filtre. Enfin bref, démerdez vous pour que dans le saladier il n’y est que du methanol et la pseudoephedrine. Ensuite faites évaporer l’alcool en faisant chauffer le plat en verre au dessus de plaque chauffante (j’éviterai le four si j’étais vous) et c’est là qu’il faut absolument porter un masque, sinon vous allez flyer les gars.

Une fois que vous avez récupérer les résidus secs de pseudoephedrine, mettez les dans un autre bocal, ajouter la iodine, le phosphore rouge et l’acide chlorhydrique, vissez le couvercle, et mélangez putain de fort pendant 30mn, puis laissez reposer encore 30mn.

Ensuite ouvrez le couvercle, faites encore putain de gaffe aux vapeurs et ajoutez la soude caustique. Laissez agir en remuant pendant 10mn, couvercle ouvert, puis là ça va se mettre à faire de la fumée et tout, comme dans les films, c’est que les produits chimiques agissent entre eux.

Ensuite ajoutez de l’ether, remettez le couvercle et secouez pendant 10mn. Puis laissez poser pendant 5. Et vous devriez voir apparaître une couche au milieu du bocal.

Avec la pipette, il faut prendre goutte par goutte le mélange de la couche du haut (le mélange du bas est à jeter), puis la couche du milieu, pour les mettre dans le troisième bocal, où vous aurez déjà rempli à moitié d’eau avec 10 gouttes d’acide chlorhydrique. Secouez ce mélange pendant encore 10 bonnes minutes, et ensuite, avec la pipette, jeter la couche du haut, parce que là c’est celle du bas qui nous intéresse.

Pour finir, il faut mettre ce mélange (donc la couche du bas obtenue dans le dernier bocal), dans le deuxième saladier en verre, et faites chauffer sur des plaques pour faire évaporez le liquide… Le résultat ? De magnifiques cristaux de meth !

Il ne vous reste plus qu'à les fumer avec une pipe

et vous pourrez peut-être ressembler à ça!