Rayon frais

Top 10

par @FrancoisChe

De Wes Anderson à Spike Jonze : les 6 films que l'on a très envie de voir en 2014

De Wes Anderson à Spike Jonze : les 6 films que l'on a très envie de voir en 2014

Par un étrange concours de circonstances très favorables, quelques uns de nos réalisateurs préférés sortent un film en 2014. Du coup, on est très impatient de découvrir leurs nouvelles productions. Explications.

Jacky au Royaume des filles, de Riad Sattouf. Sortie : 29 janvier

Après avoir réalisé son premier long métrage en 2009, le drôlissime Les Beaux Gosses adapté de son bouquin du même nom, le bédéaste délaisse les ados boutonneux pour un film au scénario et à la distribution improbables. Outre Vincent Lacoste, son acteur fétiche révélé cinq ans plus tôt, Charlotte Gainsbourg, le réalisateur oscarisé Michel Hazanavicius (The Artist) et Didier Bourdon (oui, Didier Bourdon). On y va les yeux fermés.

The Grand Hotel Budapest, de Wes Anderson. Sortie : 26 février

Moonrise Kingdom, Darjeeling Unlimited, Aquatic Life, Fantastic Mr. Fox... La filmographie du cinéaste américain fascine. On brûle d'impatience à l'idée de découvrir sa nouvelle production. Visez le casting 4 étoiles : Ralph Fiennes, Bill Murray, Mathieu Amalric, Adrien Brody, Willem Dafoe, Jude Law... pour ne citer qu'eux. Comment ses acteurs vont-ils pouvoir cohabiter dans l'univers singulier du Texan ? Réponse fin février.

Her, de Spike Jonze. Sortie : 19 mars

On se demande quels ont été les arguments de Spike Jonze pour convaincre Joaquin Phoenix de jouer dans sa nouvelle dinguerie. Le pitch tient sur un post-it : un mec paumé tombe amoureux de la voix de son ordinateur. Ok, démerde-toi avec ça. Alors certes, il s'agit de l'organe de Scarlett Johansson mais quand même ! Vu le parcours quasi sans-faute de Jonze, on lui accorde le bénéfice du doute.

Wrong Cops, de Quentin Dupieux. Sortie : 19 mars

Etrange coïncidence, le film de Quentin Dupieux sort le même jour que celui de son acolyte Spike Jonze, un autre maître de l'absurde. Pour son dernier film, Wrong, nous étions 11 personnes dans la salle. Sachant que la moitié de l'audience était partie avant la fin du générique. Mais qu'importe, depuis le génial Steak (2006), je me suis juré de ne jamais rater un film de Mr. Oizo. D'autant qu'Éric Judor, Marilyn Manson (à peine maquillé, un exploit) et le mythique Ray Wise, Leland Palmer dans la série Twin Peaks, sont de la partie.

Bande de filles, de Céline Sciamma. Sortie : courant 2014

Dans un registre plus sérieux que Riad Sattouf, Céline Sciamma est sans aucun doute la réalisatrice française qui traite le mieux le thème de l'adolescence au cinéma. Après La Naissance des Pieuvres et Tomboy (BO réalisées par Para One), son troisième long raconte l'histoire d'une jeune fille d'origine africaine qui se retrouve confronter à la dure loi du quartier dans lequel elle vit. Can't wait !

Midnight Special, de Jeff Nichols. Sortie : courant 2014

A l'instar d'un William Friedkin dans (outre L'Exorciste, Bug, Killer Joe...) Jeff Nichols appartient à cette catégorie de réalisateur qui aime déstabiliser son auditoire et installer des ambiances qui flirtent avec le fantastique. En attestent Take Shelter dans lequel Michael Shannon crève l'écran et Mud, son dernier né, avec un Matthew McConaughey au sommet de son art. Du coup, on a très envie de voir son nouvel essai qu'il présente comme un hommage aux films de John Carpenter.