Rayon frais

Kicks

par @FrancoisChe

Tu sais que tu es un vrai sneakerhead quand...

Tu sais que tu es un vrai sneakerhead quand...

Les 30 commandements du collectionneur de sneakers. (Pour regarder le documentaire de Thibault de Longeville sur la culture sneakers, rendez-vous en bas de page).

- Tu achètes des lingettes bébé pour nettoyer tes baskets.
- Tu conserves soigneusement tes trésors dans leur boite d'origine. En secret, tu rêves d'une pièce tempérée, à l'abri de la lumière pour conserver tes paires comme des grands crus.
- Tu détestes que l'on te marche sur les pieds.
- Tu évites soigneusement les flaques d'eau dans la rue.
- Tu es prêt à manger des pâtes pendant un mois pour acquérir la dernière collab Nike Air Max X Parra limitée à 5 exemplaires dans le monde.
- Ton champ lexical (obscur pour le commun des mortels) contient les mots ou initiales suivants : OG, deadstock, quickstrike, consortium, patent...
- Tu possèdes des paires deadstock achetées en brocante qui ne sont même pas portables parce trop petites/grandes.
- Tu connais par coeur l'histoire de la Air Jordan et tu possèdes au moins deux coloris par exemplaire.
- Tu prends un malin plaisir à ressortir un modèle deadstock quand les autres portent la nouvelle édition.
- Tu es capable d'acheter jusqu'à trois paires du même modèle : une pour porter tout de suite, une pour porter dans 10 ans et une pour tes archives.
- Tu as vu au moins dix fois Sneakers, le culte des baskets, le documentaire de Thibaut de Longeville. (voir en bas de page)
- Tes trois films préférés de tous les temps sont Do The Right Thing, White Men Can't Jump et Back To The Future 2.
- Tu es nostalgique de l'époque où tu faisais des trouvailles dans les Athlete's Foot, Intersport La Hutte et même Décathlon... qui vendait la Nike Air Max 180, dans les années 1990.
- Tu es capable de te payer un AR Paris / New York juste pour aller chez Flight Club.
- Tu postes des photos sur ton compte Instagram avec plus de 10 hashtags
- Tu n'es jamais d'accord avec les classements de Complex. D'ailleurs, tu n'es jamais d'accord avec aucun classement.
- Tu connais la cote des paires sur le site de Flight Club.
- Tu achètes des bombes imperméabilisantes Jason Markk.
- Tu es de mauvaise humeur quand il pleut.
- Tu batailles pour convaincre tes parents que les sneakers, c'est culturel. La preuve, France Inter en parle dans ces émissions.
- Tu sais que les baskets ont été récupérées au fil du temps par toutes sortes de communautés : punks, rude boys, b-boys, banlieusards, rappeurs...
- Tu fais des ourlets pour mettre en valeur ta paire et éviter que ton jean brut déteigne.
- Tu sais que Ronnie Fieg se prononce Ronnie « Faillegue ».
- Tu possèdes plus de paires que ta chérie/ton mec.
- Ta/ton chérie t'a déjà menacé de te poser car tu passes 75% de ton salaire dans les sneakers et que définitivement : « Ce n'est pas raisonnable, asshole ! ».
- Tu rêves que ta chérie possède la même collection que Ugly Mely.
- Tu es exaspéré de voir la Stan Smith récupérée par les branchés.
- Gamin, tu aurais tué père et mère pour acheter la Reebok Pump, première paire de baskets à plus de 1000 balles.
- Tu considères que Tinker Hatfield est un génie. (et tu as raison)
- Tu étais au salon Sneakers Event dimanche dernier et tu va faire un saut à l'exposition gratos Sneakers, objets de désirs au crédit municipal de Paris.
- Tu as connu l'époque où des gars crevaient des bulles d'air dans les vestiaires.
- Tu es exaspéré de voir des gars en train de camper devant le shop Supreme à New York pour acheter une paire rare et la revendre immédiatement sur eBay pour alimenter le marché noir.
- Tu sais que le game est définitivement flingué quand ces mêmes gars ne savent pas qui est vraiment Michael Jordan.


Texte par François Chevalier