Le blog de GERZ

le tour du monde de méga part 3

par DJ Gero

Aéroport de Melbourne paré au top c'est Mega. Départ dans 10minutes, Andrew planque la cam dans le cockpit… En ces premiers jours de chaleur, ma générosité naturelle me conseille de vous délivrer une avance sur votre dose hebdomadaire de fraîcheur.

Après une première soirée passée à flotter dans une fumée verte, perdu quelque part entre l'hyper espace et un matelas, je viens donc de passer ma première journée à Melbourne, où j'inaugure Samedi mon exposition dans l'Atrium de Fed Square. Jusqu'ici tout va bien.

Humbles, drôles, incroyablement ouverts et définitivement cool, Bobby Hundreds et Frank Liew de Qubic sont mes nouveaux meilleurs potes. Après un déjeuner en leur compagnie, le crew d'Acclaim magazine nous amène chiller dans les bureaux de Sneaker Freaker, en attendant le lancement de la soirée New Balance à la galerie MiFA. Juste le temps de me voir offrir une nouvelle paire de NB et la soirée commence.

Cette joyeuse sauterie ne manquera pas à la règle immuable qui veut que free drinks et beautiful peuple soient deux ingrédients nécessaires pour une réception réussie. Elle sera pour ma part également l'occasion de lier connaissance avec Jasper, le sympathique boss de la très cool galerie Above Second à Hong Kong ( http://blog.above-second.com/ ). Formidable cuisine, délire urbain et possibilités infinies font de Hong Kong le nouveau New York et la ville du futur qui pourrait bien devenir ma prochaine destination. Il est temps de dîner et nous nous dirigeons tous vers Red China, la cuisine australienne n'étant jamais aussi bonne que lorsqu'elle est… chinoise. Rires, dumpings, 18 convives ("18 ? oui 18… 18 ?"), et toilettes minuscules seront divers éléments qui feront de cette soirée un moment de partage et d'échange dans une ambiance chaleureuse et détendue. Mais il est temps de rejoindre un autre matelas, un autre hyper espace, un autre nuage vert. Je vous laisse car 'est ce soir Vendredi que commencent les véritables festivités avec le lancement de Carbon ( http://acclaimmag.com/carbon/ ).

Fast life, je fais le taff, je roule avec des pirates, faites gaffe. La suite dans le prochain épisode.

À Melbourne, on est bien reçu…

Lire la suite...

LE SITE DE MEGA

Le tour du monde de méga part 2

par DJ Gero

Newcastle, Jeudi, 9h du matin. Les armes sont chargées et il est temps de se rendre à l'Université de Design de la ville, où je suis attendu pour donner une conférence devant un parterre d'étudiants sympathiques et enthousiastes. L'expérience s'avèrera enrichissante (au sens figuré) et les questions posées dans la seconde partie de l'entretien seront étonnement pertinentes (pas de cékikapété?). Les prochaines conférences se tiendront à Jakarta et Kuala Lumpur, pour ceux qui souhaitent faire l'expérience de La Palpitante Parole.

Après avoir serré quelques mains reconnaissantes et tremblantes d'émotion, je décide d'effectuer un court passage par le musée d'arts aborigènes du campus, afin d'admirer les dessins de quelques quequettes primitives. Le train de l'après-midi me ramène à Sydney, où je retrouve mon pote Edward Woodley, boss de la galerie China Heights, doublé d'un artiste talentueux, triplé d'une âme généreuse, quadruplé de… bref, un ami.

La semaine défile, ponctuée par la visite de l'exposition de Daniel Askill -présentée dans l'Église de Science Chrétienne (dont les croyants se soignent par la prière)- et les diverses activités relatives à la vie d'une galerie.

Le week-end sera relativement intense, placé sous les signes (charmants quoiqu'alcoolisé) de l'Asie en ce qui me concerne, et pétri de l'intensité cosmique et mystique du P-Funk. Un faux tampon me permet d'éviter de payer les 100$ du ticket et me voici bientôt subjugué par la génie musical de George Clinton, accompagné comme il se doit de Parliament et Funkadelic. La virtuosité des musiciens et l'alchimie des différents talents feront de cette session de presque 3h un moment inoubliable.

Je m'envole bientôt pour Melbourne, où j'inaugure samedi mon exposition dans le prestigieux Federation Square (8,5 millions de visiteurs en 2009).

Le show est intégrée au sein de Carbon, événement sur les cultures urbaines auquel participent également les mecs de Mishka, The Hundreds, Complex magazine, ou encore l'artiste Futura. Du lourd en perspective… La suite dans le prochain épisode.

Lire la suite...

LE SITE DE MEGA

le tour du monde de méga part 1

par DJ Gero

Ma tournée mondiale débute par une expo à Newcastle, ville minière de 150 000 australiens (en short) et située à 3h de train au Nord de Sydney. C'est avec un certain étonnement que j'apprends que mon logement se situe dans une ancienne église aménagé pour l'occasion en résidence d'artiste. Après une rapide inspection des lieux -et non sans avoir retourné quelques crucifix,- je jète un oeil (mauvais) dans le confessionnal qui jouxte ma chambre, spartiate et monacale, comme il se doit. Au coin de la rue je fais la rapidement connaissance de Yoni, sympathique balinaise expatriée et tenancière du Bali Corner, un petit restaurant qui me rappelle avec plaisir les saveurs épicées de l'île des dieux, quittée quelques jours plus tôt. On se presse, "The Show Must Go On" et c'est déjà l'heure de mon vernissage. L'occasion de lier connaissance avec plusieurs des figures colorées que compte la citée, entre un professeur spécialisé dans l'étude des insectes, une jeune journaliste enthousiaste, et un rastaquouère ébouriffé tout droit revenu de son Népal d'adoption. Les sujets de distraction ne manquent pas, et le vernissage s'achève dans la détente et la bonne humeur, sur fond de MF Doom. Une courte mais néanmoins intense visite au bistrot du coin me renseigne sur les relations bruyantes et passionnées qu'entretiennent les habitants avec les boissons à base de houblon. Mais le bar ferme à minuit, et j'anime quant à moi une conférence à l'université de Design de la région jeudi matin. Il est temps de réfléchir à ce que je vais enseigner à ces jeunes estudiantin(e)s fraîchement sorti(e)s des affres de la pubèreté… La suite dans le prochain épisode.

Lire la suite...

SITE DE MEGA