The Girl skateboard company

par Schmitto

Mais où est natto ? Impossible de lui remettre le clic dessus à ce con ! Natto, c'est le blaze du putain réseau de mon putain de voisin. Il n'est toujours pas de retour dans ma air-port wish list, et du coup, au lieu de commencer ce post d'une façon positive, je vais encore me plaindre, m'égarer dans la hate, vous raconter que mes post sentent désormais le graillon, condamné que je suis à vous les pusher entre big mac et frites coca.

Mais nan nan nan. Je ne vais pas me laisser aller dans le fast-bad, c'est le summer of blog, bordel. Surtout que j'ai trouvé la parade à la hate avec mon post d'avant hier sur le smiley. Un truc plein de love. Mais fuck me, j'ai oublié mon logo préféré, mon loosty à moi, so sorry bro, gloire à la loosy livin company. C'est mon fils félix qui s'en est toujours pas remis. Allez, seches tes larmes junior, il est là loosty !

So, pour combattre la haine, je continue avec mes kiffs premiers; place à ma marque de skate préférée : Girl.

Ce logo m'obsède, il est partout, de ma penderie à mon bureau, en passant meme par les touches de mon clavier.

Ta vu, pour combattre le mal, ya que l'amour. Oh putain ! Trop on dirait la rhétorique d'un chrétin de chrétien ricain, au secours, parce que attend, les évangélistes sont big jusque ds le skate, mais mate un peu cette merde !

Vlà pas le gros bad; du prosélytisme chrétien grâce au skate !!! Avec Christian Hosoi, la plus guédro des skate-star des 80, ds le rôle du born again en chef. Fuck me ! Ya franchement plus de valeurs. Mais ca, c'est pour un autre post. Là, je vous parle de mon amour pour Girl, la marque de skate que je kiff depuis le début des 90. Pour bien comprendre le truc, faut savoir que Spike Jonze en est à l'origine.

D'ailleurs, autant vs en parler direct, il a réalisé en 2003; Yeah right ! Ma vidéo de skate préférée, un truc indépassable et toujous pas dépassé en terme d'esthétisme. Mais putain, casse toi toi, la renoi avec ton mac-chicken de merde, euh pardon, c'est que je suis toujours au mac do, là. Donc, je disais, Spike Jonze, ce réal de génie, a fait péter les moyens et les techniques du cinéma dans une vidéo de skate. Et je disais aussi, que pour éviter de défoncer la gueule de cette conne à coups de plateau mac do, je vais vous la faire courte, checkez ca, quoi !

http://www.youtube.com/watch?v=ctv57RkCYWE

http://www.youtube.com/watch?v=Dp_3yPwG-wo

http://www.youtube.com/watch?v=cmg7_Z9FdJ4

Bon, bouffe ta mac-merde sans bruit, et dis toi bien que l'identité d'une marque de skate, c'est avant tout le design de ses boards, oui oui, cet espace à l'espérance de vie encore plus courte que mon cul de blond à grinny. Chez Girl, ca fait plus de 15 ans qu'ils défoncent tout en déclinant ce logo de chiotte de fille à l'infini.

A l'origine de cette tuerie graphique, y'a le Art Bum, un crew de créatifs de foliiiiiiie squattant un même building à Torance, california.

Voila quoi, Girl, c'est propre et minimal.

Et toujours drôle.

Oh mais merde, j'allais oublié de vous parler de la team ! Trop je suis un con, mais bon, faut dire je ne suis pas aidé, certes la mac-conne l'a fermé étouffée par son poulet reconstitué, mais vlà pas le bruit de cette merde de machine à mac flurry.