Revues

Fckn Crew : Une Putain de Génération

Le FCKN Crew est un pur produit de la génération Myspace. Quelques tracks abrasifs, une poignée de remixes brûlants et les affichages comme s’il en pleuvait. Beatnicks est propulsé dans la blogosphère à la vitesse de la lumière. FCKN Crew est le reflet d’une génération (Bobmo, Surkin, Strip Steve, les Petits Pilous…) qui compose des hits électro à l’âge ou leur grand frère découvrait la cassette audio. Bienvenue dans l’ère numérique.
Et non la Corse ce n’est pas juste Patrick Fiori et I Murvini. Ils se disputent la suprématie Bastiaise avec leurs potes les Petits Pilous, récemment signés chez Boys Noize Records. Nils n'est pas en âge de commander un demi au comptoir et Antoine porte fièrement le chapeau, ils sont deux et ils forment une putain d’équipe.
Street Tease les a rencontré après leur live détonnant à la Flèche d’Or pour un entretien à la Corse, vite fait, bien fait.

Street Tease : Qu’est ce que le FCKN crew ?
Antoine : Ca fait plus d’un an qu’on se connaît, Nils et moi-même, on a crée le groupe à l’été 2006.
Vous étiez déjà dans le son tous les deux ?
A : Je faisais quelques prods chez moi et je cherchais des jeunes pour monter un collectif, je suis tombé sur Nils par hasard et le crew est parti de là.
La scène électro à Bastia, c'est mytho ?
A : Pour clarifier la situation, contrairement à la rumeur lancée par Das Glow, nous ne sommes pas d’Ajaccio, nous sommes bien bastiais, comme les Petits Pilous qui sont nos potes. A Bastia, Il ne se passe pas grand chose, c’est toujours délicat de jouer en club car les DJ résidents ne veulent rien lâcher.

"On a gagné pas mal de temps grâce à Myspace. On a fait 30000 affichages en l’espace d’un mois grâce à Beatnicks. On a eu des retours de Blog du monde entier, au Brésil, aux USA..."

Vous cherchez un label ?
Nils : Pour l’instant, nous sommes libres et c’est bien comme ça. Mais il est clair que quand on voit nos pôtes signés chez Boys Noize, ça le fait. On a gagné pas mal de temps grâce à Myspace. On a fait 30000 affichages en l’espace d’un mois grâce à Beatnicks. On a eu des retours de Blog du monde entier, au Brésil, aux USA...
Quels sont les objectifs du FCKN Crew ?
N : Se faire plaisir et jouer Live. On a quelques morceaux en stock dans une veine électro/trash saturée.
Comment vous vous répartissez les rôles dans la composition des morceaux ?
N : Je m’occupe surtout de l’aspect musical, la composition et Antoine gère plus la structure mélodique. On aime les sons à la Toxic Avenger, Bloody Beeroots avec une vraie dynamique, une saturation mortelle.
Vous avez été surpris par l’ambiance pendant votre set ?
A : On fait un DJ set d’une heure au laptop. Le club était bondé, le public a bien réagi, on a beaucoup aimé la Flèche d’Or.

Auteur : @FrancoisChe
Photos : Mpy Was Here

www.myspace.com/fuckincrew39