Revues

Mi-K : Vision Décalée × Solaris

Mi-K est un membre du collectif Vision Décalée, passé maître dans la parodie de clip de rap complètement hilarante (du dirty south au R&B) et dans la compilation de qualité. Le crew publie à la fin du mois le volume 2 de son projet Solaris, intitulé Révolution Photonique sur lequel on retrouve des artistes du cru ainsi que des collaborations.
Mi-K nous explique comment le groupe a su habilement détourné l'attention grâce à leurs vidéos mytho. Cette ingénieuse démarche pas du tout calculée a permis aux mélomanes de découvrir leurs productions plus personnelles.

Street Tease : Qui sont les membres de Vision décalée ?
Mi-K : Vision Décalée, c'est DJ Nash, Yo.K et moi Mi-K. Le groupe Vision Décalée fait partie du collectif Dimension K avec le rappeur TeKa et le DJ Kaizen KanBan.
On te connaît en tant que rappeur du groupe Vision Décalée mais tu est aussi animateur radio sur Avignon et tu as lancé un projet hip hop, quel est le concept du nouveau volume de cette compilation intitulée Solaris ?
En fait, Le groupe Vision Décalée est né de l'émission Radio du même nom créée en 2003. A la base, DJ Nash et moi même composions l'équipe, Paul aka Yo.K et Thomas, ont enrichi le projet. De nos passions communes est né par la suite le groupe.
Solaris est un projet de compilations hip-hop réunissant des morceaux de Dimension K et des morceaux des groupes que l'on aime. Le premier volume, L'offensive Sol-Air est sorti en 2007 et le nouvel opus Révolution Photonique sort le 27 octobre au niveau national. Le principe sur ce nouveau volume est toujours le même. On propose ce que l'on sait faire et on invite des artistes de la région dont on aime le travail. Sur ce nouveau volume, on retrouve des artistes variés comme Ahmad, Two Face, La Moza, la Mauvaise Herbe et plein d'autres.
Les univers sont super variés, on passe du rap jazzy à des sonorités plus sombres. Zortrè pose même son slam. La seule contrainte, c'est que l'esprit doit rester positif. C'est une nouvelle façon de penser le rap. C'est la notre. Solaris est censée être une trilogie, donc avec un peu de chance, il y'aura un troisième volet.

"Sur Solaris, les univers sont super variés, on passe du rap jazzy à des sonorités plus sombres. Zortrè pose même son slam. La seule contrainte, c'est que l'esprit doit rester positif. C'est une nouvelle façon de penser le rap. C'est la notre."

Vous avez eu du succès sur la Toile avec vos clips Sucette à la Viande et Juste un Homme, c'est parti de quoi le délire ?
C'est un tout autre univers. Tout est parti d'un délire dans l'équipe Vision Décalée. On s'amusait à parodier un clip de rap et on l'a mis sur internet pour nos amis. La suite devait être un clip bling-bling. Nos amis demandaient la suite alors on a posté Sucette à La Viande, un morceau de rap dirty south à la Française avec un budget de 0 Euro pour le clip. La vidéo a bien marché sur Internet, à notre plus grande surprise...
On a ensuite posté la suite Juste un Homme, un clip de R'n'B. Et cette vidéo a même été vue plus de fois que la première (plus de 220000 vues ndlr). C'est rigolo que les gens se reconnaissent dans nos délires. Et puis cela nous à permis d'attirer d'autres personnes vers nos morceaux plus sérieux. Mais voilà cela reste du délire. On ne se forcera jamais pour poster plus tôt une suite ou quoi que ce soit. Cela doit naître de nos délires, seulement. La suite est un clip Dancehall, reggaeton, elle naitra quand on sera dans le bon tempo. A l'heure actuelle, on est en mode Solaris !
Tu as travaillé avec Teka sur Solaris 1 & 2, un rappeur originaire d'Avignon , tu peux nous parler de lui ?
TeKa, je le connais depuis plus de dix ans. J'ai longtemps peins avec lui et depuis le début on rappe ensemble. Je pense que c'est en partie grâce à lui que j'ai autant envie de sortir des cd. Solaris à la base, cela vient de l'envie de faire un cd de lui, de nous et de ce que l'on aime. Voilà on a tout mélangé.
Teka est un rappeur très conscient, qui se démarque de l'esprit que l'on peut avoir dans Vision décalée, mais qui sait être complémentaire. Il est très cultivé, lis beaucoup et cela se ressent dans ses textes. Il travaille beaucoup le coté mélodique de son univers. Il est aussi très productif. C'est le moteur du projet Solaris à la base. Et il a déjà des projets à lui, ils sortiront très prochainement, juste après Solaris.

Auteur : Mpy Was Here
Photos : Mpy Was Here

myspace.com/visiondecalee

Les dates de concert pour octobre :
le 2 à Marseille dans le cadre du festival Hip-hop Luminy
le 18 à Avignon pour la pré sortie de Solaris
le 24 avec Ahmad, au Rockstore à Montpellier en première partie d'Hocus Pocus

Enfin, le projet Solaris sera dans les bacs le 27 octobre