Revues

Xrabit × DMG$ : Salut les Gens

Damage Goods et Xrabit forment une bande de mecs sympas. Il n’est donc pas étonnant que l’écurie Big Dada se soit intéressée à ce trio original pour sortir Hello World, un premier album résolument orienté hip-hop dancefloor.
Les deux rappeurs, Trak Bully et Coool Dundee, originaires du Texas, et le producteur allemand Xrabit, désormais exilé à Londres, se produisaient fin janvier à Paris. L’occasion d’en savoir un peu plus sur ce tiercé gagnant.

Street Tease : Comment ça va ?
On est malades, on a mangé une trentaine de barres chocolatées en regardant 2 girls 1 cup.
Comment vous êtes vous rencontrés ?
Tout simplement sur myspace !
Xrabit, quand as tu commencé à faire du son ?
Quand j’ai eu mon premier Mac, il y avait le logiciel Garage Band dedans alors j’ai commencé à l’utiliser. Depuis ce jour je n’arrête pas de faire de la musique… mais je n’utilise plus Garage Band, bien sur.
Et vous les DMG$, comment ça a commencé ?
On était en cours ensemble à l’Université des Ozarks, je devais écrire un poème sur le racisme à l’école. Coool m’a suggéré d’en faire une chanson. Je l’ai fait et c’est comme ça que tout a démarré.
DMG$, il paraît que vous vénérez André 3000 ?
Ce n'est pas exactement ça, on n’a pas un temple secret avec des photos de lui au mur, ni une statue de lui avec des cheveux sur laquelle on brûle des bougies. On reconnaît simplement un vrai artiste quand on en voit un, et c’est l’un des meilleurs dans le milieu.
Xrabit, qui sont tes producteurs préférés ?
En ce moment j’écoute beaucoup les Neptunes, mais plus généralement j’adore Diplo, Switch, XXXChange, A-Trak et toute cette scène au sens large. J’aime vraiment l’approche sonore de Diplo, il arrive à rendre tout possible et peut faire des trucs incroyables à partir de rien.

"On était en cours ensemble à l’Université des Ozarks, je devais écrire un poème sur le racisme à l’école. Coool m’a suggéré d’en faire une chanson. Je l’ai fait et c’est comme ça que tout a démarré."

Petite question technique Xrabit, tu utilises quoi comme équipement ?
Ableton et Logic Pro.
Pourquoi t’as décidé de quitter Berlin pour t’installer à Londres ?
L’amour, évidemment. Et on est toujours ensemble !
Comment vous avez réagi en signant chez Big Dada ?
Xrabit : On était tous vraiment excités, on n’en pouvait plus d’attendre de rencontrer l’homme à la barbe (Will Ashon ndlr). On s’est sentis bénis et on a vraiment apprécié qu’il nous donne cette opportunité.
Xrabit, quelles choses t’ont influencé pour les productions de Hello World ? Et d’une façon générale, qu’est ce qui t’influence ?
En fait il y a beaucoup trop d’influences musicales pour toutes les citer. J’ai essayé de mélanger du r’n’b, de la pop et du hip-hop, faire en sorte qu’ils vivent ensemble côte à côte. En général j’essaie de faire de la musique qui surprend, voilà pourquoi j’écoute toutes sortes de musiques, ainsi que des sons inhabituels, ensuite je les laisse m’influencer.
Trak & Coool, qu’est ce qui vous inspire quand vous écrivez vos lyrics ?
La bouffe, notre vie, ce qu’on voit et ce que l’on a traversé, les beats. La plupart du temps ce sont les beats qui nous disent quoi écrire.
Pourquoi avoir appelé l’album Hello World ?
Parce qu’on va conquérir le monde, on est juste polis alors on dit d’abord bonjour.
Comment avez-vous réalisé le disque ?
C’était un mélange de différentes approches. On a fait certains morceaux via internet, en échangeant les beats et les lyrics, mais la plupart ont été fait quand les DMG$ sont venus à Londres pour enregistrer. D’autres encore ont été finalisés après les sessions d’enregistrement.

"J’aime vraiment l’approche sonore de Diplo, il arrive à rendre tout possible et peut faire des trucs incroyables à partir de rien."

Xrabit, pour quels Mc’s aimerais-tu faire des beats ?
DAMAGED GOOD$ !
Tu n’es pas que producteur, tu as aussi réalisé le clip du second single, Follow the Leader?
Ouai, j’ai fait des études d’animation et de vidéo, ce genre de trucs. On avait un peu de temps quand on a enregistré l’album alors on a décidé de faire un clip. En fait c’est simplement un fond vert, ensuite on a ajouté des effets graphiques et les animations.
Track & Coool, vous pensez quoi de la scène hip-hop texane actuelle ?
C’est plutôt cool. Actuellement, il y a beaucoup de chansons dansantes, des boogie songs de Dallas qui montrent de l’amour.
C’est quoi le disque que vous avez le plus écouté en 2008 ?
En fait on n’écoute pas vraiment d’albums, principalement des singles. L’année dernière on a kiffé les disques de ESG et le Graduation de Kanye West.
Vous avez des projets pour la suite ?
Un deuxième album ! Et on espère une mixtape. On veut aussi tourner au maximum !
Un petit mot pour la fin ?
Semez de l’amour et non des germes !

Auteur : Alino
Photos : Droits Réservés

myspace.com/xrabit myspace.com/dmgeez